The news is by your side.

Haïti : Jean Michel Lapin n’entend pas annuler le carnaval national

52

«Le champ de Mars a enregistré des pertes de stand mais cela ne veut pas dire pour autant que le carnaval est annulé, tout comme les autres fêtes nationales le carnaval national aura lieu » a souligné le chef du CSPN, Jean Michel Lapin dans une conférence de presse ce mardi 18 février 2020 en sa résidence officielle à Musseau. Aussi en a-t-il profité d’informer la presse sur les mesures prises au niveau du domaine de la sécurité publique.
Etant chef du conseil supérieur de la Police national (CSPN) et concerné de tout agissement des policiers, Jean Michel Lapin déplore le comportement, dont les policiers ont fait montre au cours de leur marche revendicative dans la journée du 17 février 2020, dont il juge non approprié à la démocratie et à la liberté. Mais, trouve juste leurs revendications et préoccupent le CSPN au plus haut niveau.
« Tout structure ou infrastructure de L’Etat est considéré comme bien public » M. Lapin décrie l’acte par lequel, les policiers ont mis feu à tous les stands qui se trouvaient au Champ de Mars en préparation du carnaval national. En collaboration avec les instances concernées des décisions seront prises affirme t-il.
La rédaction

Les commentaires sont fermés.