The news is by your side.

Monde/Religion: Un dimanche de Pâques célébré de façon inhabituelle dans le monde en raison de la pandémie.

16

Nulle place pour les traditionnelles grandes célébrations où l’on fête la résurrection de Jésus-Christ.
En Haïti, c’est l’un des jours où les églises sont bondées de monde très bien endimanché.
Même à Rome, où siège le Pape François, il y a eu qu’une cérémonie très simple dans la basilique de St-Pierre. A l’occasion de la traditionnelle cérémonie appelée « bénédiction urbi et orbi », le saint Père a prononcé ces paroles: « Compte tenu des circonstances actuelles, que soient relâchées les sanctions internationales qui empêchent aux pays qui en sont l’objet de fournir un soutien convenable à leurs citoyens-nes et que toutes les nations soient en mesure de répondre aux besoins du moment, en réduisant voire en annulant la dette qui pèse sur les budgets des pays les plus pauvres ».
Même cas de figure à Jérusalem où une messe de Pâques extrêmement ordinaire a été célébrée.
En Haïti, certaines familles ont organisé des séances de prière à la maison.
Nancy CONSTANT

Les commentaires sont fermés.