The news is by your side.

À la Gonâve ,”SANTE W SE PRIYORITE M” s’implique dans le combat contre la Covid-19

685

‘’SANTE W SE PRIYORITE M’’ , est une initiative citoyenne des jeunes de la Gonâve qui s’inscrit en appui à toutes les entités publiques et privées visant à contrer la pandémie de coronavirus depuis son apparition sur le territoire national. Anse-à-Galets et Pointe-à-Raquettes ,deux principales communes de l’île de 743 kilomètres carrés sont pratiquement touchées par le travail de ces jeunes dévoués à sensibiliser toutes les couches de la population en vue d’enrayer la pandémie de coronavirus sur l’île et à travers tout le pays, a expliqué Frantzo Réjouis , fondateur et coordonnateur de “SANTE W SE PRIYORITE M”.

Aux dires du coordinateur, depuis l’apparition du coronavirus au pays la population des deux communes de l’île est aux abois et malgré les nombreux messages de sensibilisation lancés par nombre de jeunes à l’initiative de SANTE W SE PRIYORITE M ,le mode de vie d’avant des citoyens et citoyennes reste le même, les marchés et certains autres espaces dédiés au combat des coqs et aux loisirs accueillent la même quantité de personnes ou presque. Engagé dans la bataille contre la Covid-19, le groupe s’est divisé en plusieurs équipes, nous faisons la porte à porte et notre équipe de terrain s’assure de ne soustraire aucune zone ou section car c’est tout le monde qui est menacé face à cet ennemi qu’est la Covid-19 , a-t-il confié à la rédaction de la Brève info.

De plus, il est à constater que malgré l’augmentation journalière du nombre de compatriotes infectés certaines institutions sanitaires par exemple des dispensaires sont fermés, des infirmières désirant apporter leur soutien ont peur à cause de l’absence de matériels et les autorités centrales jusqu’à présent sont dans l’inaction. Le va-et-vient vers Port-au- Prince par la mer se fait comme à l’accoutumée ,aucun contrôle n’est fait et la population n’est pas à l’abri car les passagers ne sont soumis à aucun contrôle médical. Ils voyagent à la même fréquence qu’avant. En outre, en cette période pandémique même les policiers sont confrontés à d’énormes difficultés dans les commissariats sans oublier les problèmes d’électricité et l’accès à l’eau potable ne datant pas d’hier.

Malgré tout, face à l’ampleur de la situation ,le support de l’État central est plus que nécessaire. Et, le secteur privé, la diaspora Haïtienne sont appelés à jeter un regard sur la situation de ces compatriotes sur l’île de la Gonâve, soutient le défenseur motivé de l’île de la Gonâve.

En vue de contrecarrer la propagation et les éventuels dégâts du covid-19 l’initiative citoyenne “SANTE W SE PRIYORITE M” demande à l’État d’acheminer aux mairies de la région certains matériels tels que masques chirurgicaux et N95 ,Surblouse non stérile, lunettes de protection ou écran facial, gants non stériles, thermomètre à laser, kits hygiéniques ,draps et la mise sur pied de 6 centres quarantaine à l’île de la Gonâve ainsi qu’un centre de dépistage et au moins de centre d’isolement.

À noter qu’à date le pays compte 1,865 personnes infectées,41 décès et 24 personnes guéries.Donc,du train ou ça va il est plus qu’urgent à ce que tous les Haïtiens fassent un front commun contre cette pandémie qui menace toute une population déjà en proie à une panoplie de tracas. Si nous mobilisons nos moyens et faisons appel à la solidarité ,le travail qu’effectue SANTE W SE PRIYORITE M sera dupliqué à travers tout le pays de la plus petite localité jusqu’aux grandes villes et plus de gens seront sensibilisés à respecter les gestes barrières dictés par les autorités sanitaires du pays.

Pierre Jocelyn Junior FORESTAL

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.