The news is by your side.

Acte de banditisme enregistré dans la commune de Limbé

48

Beaucoup de maisons incendiées et des personnes tuées dans des actes de banditisme le jeudi 7 mars dans la commune de Limbé suite à une affaire de match interscolaire.
La commune de Limbé a connu une journée d’horreur ce jeudi 7 mars 2019, selon ce qu’a informé le député de cette commune, Frandy Louis, sur les ondes de la Radio Caraïbes FM. Selon le parlementaire, une affaire de championnat interscolaire financé par lui-même serait à la base de ce nouveau conflit qui secoue sa commune. Ainsi, deux groupes qui sont à couteau tiré depuis fort longtemps se sont emparés de l’affaire et sèment le deuil au sein de la population. Plusieurs personnes sont sorties blessées par balles et des maisons incendiées au cours de cet affrontement entre présumés bandits et membre de la population qui ont cherché à se faire justice. Il est impossible de dresser un bilan officiel.
Frandy Louis a indiqué qu’il s’agit de ces mêmes bandits au nombre d’une vingtaine qui avaient commis des actes répréhensible dans la commune en décembre dernier. Il dénonce la passivité des agents de la Police nationale d’Haïti (PNH) face à cette situation qui se développe depuis quelques jours. Le parlementaire a aussi dénoncé des manœuvres politiques dans l’agissement.
Israël Jeune

Les commentaires sont fermés.