The news is by your side.

Actualité Internationale/ Corée du Nord : Détérioration de l'état de santé du président nord- coréen après une intervention chirurgicale.

84

L’état de santé du président Nord-Coréen, Kim Jong-un âgé de 36 ans serait grandement détérioré après avoir subi une intervention chirurgicale pour des complications au niveau du cardio-vasculaire, le 12 avril dernier.
L’ennemi juré des États-Unis souffrait d’une maladie liée au tabagisme excessif, à la fatigue et à l’obésité, a indiqué Le figaro. Kim Jong-un n’a pas assisté le 15 avril dernier à l’anniversaire de son grand-père, Kim Il-Sung , âgé de 108 ans et fondateur du régime populaire démocratique de la Corée du Nord .Ce qui a suscité beaucoup de débats dans le monde politique internationale.
Son anniversaire est inscrit au calendrier des fêtes nationales du pays. Lequel anniversaire Kim Jong-un a toujours participé régulièrement, juste avant l’arrivée du dernier qui a eu lieu. Si l’on se fie toujours aux propos du journal Le figaro, la dernière apparition publique de Kim Jong-un daterait le 11 avril écoulé.
A en croire le Daily NK,cité par Le figaro, Kim Jong-un est en état de convalescence à la suite de sa dernière intervention chirurgicale. Toutefois, ce site d’Internet spécialisé géré principalement par des transfuges nord-coréens n’a pas fourni aucuns détails concernant les sources de ces informations. Kim recevrait pour l’instant des soins que nécessitent son état de santé, a-t-il argué. Cependant, il a précisé que la santé du chef d’État nord-coréen serait détériorée ces derniers temps à cause du tabagisme excessif, la fatigue et l’obésité.
D’un autre côté, selon le média en question, une source proche du gouvernement sud-coréen ainsi que l’agence Yonhap qui se situe également en terre voisine contactée par Reuters, ont affirmé que les rumeurs concernant la détérioration de l’état de santé du président Nord-coréen sont fausses et sans fondements. ” Nous n’avons rien à confirmer et aucun mouvement particulier n’a été détecté en Corée du Nord “, a déclaré un porte-parole du gouvernement Sud-coréen dans un communiqué.

Selon la chaîne de télévision américaine CNN, cité par Le figaro ,les responsables des services de renseignement de la Maison blanche suivent de près l’évolution de l’état critique de la santé du numéro un Nord-Coréen, après son intervention chirurgicale.

La Brève Info

Les commentaires sont fermés.