The news is by your side.

Haïti : Trois entités engagées pour la préparation du dialogue national

49

Le Comité du dialogue interhaïtien, le Secrétariat des États généraux et la Cellule de la Primature sont des structures choisies par le président Jovenel pour diriger le dialogue national.
Notons que les États généraux sectoriels avaient été présentés comme une priorité par le président de la République avant l’installation du secrétariat exécutif. Jusqu’ici ces derniers n’ont pas reçu de réponse de la part du président ; malgré le rapport transmis en fin décembre 2018.
Dans cette optique, certains acteurs de la scène politique haïtienne n’hésitent pas de proclamer la mort prématurée de ce comité institué par le chef de l’État. C’est le cas de l’ex-sénateur Jean Hector Anacacis qui estime pour sa part qu’il est « formé d’individus en panne de représentativité et de carrure politique ». Tout en dénonçant des manœuvres visant « à faire passer le temps » qui consiste à créer plusieurs entités pour réaliser le même travail, l’ex-sénateur croit qu’un vrai dialogue doit passer par la mise en place d’un véritable gouvernement d’ouverture.
Francois Gaël Mbala

Les commentaires sont fermés.