The news is by your side.

International : L’ONU critique les sanctions contre le Venezuela

65

L’ONU a critiqué les sanctions contre le Venezuela, en ciblant en particulier les États-Unis, estimant qu’elles pouvaient « aggraver » la crise qui frappe le pays latino-américain.
Les États-Unis ont annoncé de nouvelles sanctions contre le Venezuela. Selon Michelle Bachelet, Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, ses sanctions sont inopportunes

L’ampleur et la gravité des crises dans les domaines alimentaire, sanitaire et des services de base n’ont pas été pleinement reconnues par les autorités [vénézuéliennes, ndlr], de sorte que les mesures qu’elles ont adoptées ont été insuffisantes,

a-t-elle estimé devant le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU.
De ce fait, elle ajoute que,

bien que cette crise sociale et économique dévastatrice ait commencé avant l’imposition des premières sanctions économiques en 2017, je suis préoccupée par le fait que les récentes sanctions sur les transferts financiers liés à la vente de pétrole vénézuélien aux États-Unis puissent contribuer à aggraver la crise économique, avec des répercussions possibles sur les droits fondamentaux des personnes et sur leur bien-être.

Michelle Bachelet a appelé à trouver une « solution politique » consensuelle, tandis que son bureau a envoyé une « mission technique » au Venezuela en vue d’une éventuelle visite du Haut-Commissaire.
En juin 2019, celui-ci devra rendre public un rapport sur la situation au Venezuela. Mais avant, Michelle Bachelet a d’ores et déjà dénoncé « le rétrécissement de l’espace démocratique, en particulier la criminalisation continue des manifestations pacifiques et des dissidents ».
François Gaël MBALA

Les commentaires sont fermés.