The news is by your side.

L’ Association Professionnelle des Magistrats (APM) appui la grève des Juges de Paix

296

L’ Association Professionnelle des Magistrats (APM) apporte son plein et entier soutien aux Juges de Paix qui observent une grève depuis le lundi 1er juin 2020.

Leurs revendications qui embrassent substantiellement des défis majeurs du système judiciaire, ne sauraient laisser l’APM indifférente. Lesquelles sont en autres :

  1. De meilleures conditions de travail, dont des matériels de travail nécessaires et appropriés à cette période pandémique.
  2. Le renouvellement, sans délai, des mandats des Juges des Tribunaux de Première Instance et de ceux des Cours d’Appel.
  3. Le transfert de compétence du personnel judiciaire (greffiers, huissiers audienciers) au Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) conformément aux engagements pris à cet effet par le Pouvoir exécutif à travers le Protocole d’Accord conclu avec le Conseil en date du 20 octobre 2017.
  4. Le transfert du budget d’investissement du Pouvoir Judiciaire au CSPJ vu que les tribunaux, notamment les tribunaux de paix, sont en grande partie dans un état exécrable ; tandis que l’Exécutif qui détient ce budget via le ministère de la justice n’a ; ni ne construit , ni réhabilité aucune infrastructure depuis des lustres.
  5. De meilleurs traitements face à la montée vertigineuse du coût de la vie.

L’APM rappelle que, dans une lettre ouverte datée du 22 mai 2020 adressée au Président de la République, Monsieur Jovenel Moïse, elle l’avait interpelé en tant que Chef de l’Etat conformément à l’article 136 de la constitution sur la situation déplorable de la justice haïtienne.

L’ Association Professionnelle des Magistrats regrette que le Chef de l’Etat et le CSPJ restent, jusqu’ici, insensibles aux cris d’alarme lancés par les associations de magistrats à leur endroit sur les problèmes que confronte le système judiciaire. Ainsi, elle les exhorte à répondre promptement aux différentes revendications des magistrats aux fins de trouver une issue à cette grève illimitée.

Port-au-Prince, le 08 juin 2020.

  Magistrat Wando SAINT-VILLIER , Président

La Brève Info.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.