The news is by your side.

Le COVID-19 n’influence pas les conflits mondiaux existants , car les enjeux restent les mêmes .

84

La Corée du Nord se figure sur la liste des pays qui ne sont pas encore frappés par la pandémie ou qui n’ont pas encore déclaré un cas de confirmation sur son territoire par le Coronavirus qui ravage sévèrement le monde actuellement .
Ce samedi 21 mars 2020 la Coré du Nord a tiré deux missiles en direction de la mer du Japon une fois de plus bien qu’il s’agirait de missiles balistiques de courte portée.
Ce qui prouve que la Corée du Nord ne cessera de multiplier ces essais d’armement en l’absence de progrès dans les négociations par lesquelles les Etats-Unis tentaient de lui faire abandonner son programme nucléaire.
Pyongyang est déterminé à prouver ces capacités et ne prend pas en considération les sanctions et les condamnations internationales .
La Coré du Sud juge très malvenus ces tirs compte tenu de ce que le monde fait face en ce moment en raison du Covid-19.Selon les déclarations de l’armée sud-coréenne, ces missiles ont été lancés depuis la province de Pyongan du Nord, située à l’ouest du pays.
L’on peut s’attendre à tout car les données mondiales sur les dossiers de guerre pendant restent pendants . L’armée Sud- Coréenne surveille d’éventuels autres tirs et se maintient en état d’alerte », a ajouté l’état-major interarmées dans un communiqué, en appelant à leur arrêt.
De l’autre cote , le ministère de la Défense japonaise a affirmé de son côté qu’il avait détecté ce qui semblait être « un ou des projectiles de type missiles balistiques » et rien d’autres .
Fredly ANTENOR
#fantenor

Les commentaires sont fermés.