The news is by your side.

Le directeur exécutif du CEP a jeté l'éponge

48

Uder Antoine, Directeur exécutif du conseil électoral provisoire (CEP), a présenté sa démission dans une correspondance en date du 15 mars 2019 adressée au président du conseil électoral, Léopold Berlanger.
Uder Antoine dit prendre cette décision en raison des convenances personnelles et professionnelles. Toutefois, il dit tenir son poste jusqu’à la fin du mois de mars 2019 pour assurer la passation des responsabilités à son successeur et de l’informer sur l’état des dossiers en cours.
Dans cette correspondance, le directeur démissionnaire exprime ses sentiments de gratitude aux autres membres du conseil qui l’ont donné l’occasion de servir son pays avec fierté.
Uder Antoine a occupé le poste de directeur exécutif du CEP du 23 mai 2016 jusqu’à sa démission le 15 mars 2019. Sur sa direction, le CEP a reorganisé les élections présidentielles contestées et annulées du 25 octobre 2015 en date du 20 novembre 2016 qui ont porté au pouvoir le président Jovenel Moïse avec un score de 55.67% des voix.
Jean-Paul Kerline

Les commentaires sont fermés.