The news is by your side.

Port-au-Prince : Après deux jours d’effervescence le calme revient

75

Dans une note portant la signature du SPNH (Syndicat Police Nationale d’Haïti) recommandant aux policiers protestataires de regagner leurs lieux respectifs de travail, on constate un calme apparent à travers les rues de la zone métropolitaine et celles des zones avoisinantes.
Il est un secret de polichinelle que le secteur informel et le transport public n’ont point de jours féries, mais en raison des troubles que le pays a connus ces deux derniers jours tout a été paralysé. Profitant de ce moment de répit les agents de ces secteurs et autres secteurs d’activité de la vie nationale ont pu vaquer librement à leurs activités avons-nous constaté.
Il est encore un fait que le pays évolue dans un contexte socio politique fragile, le taux de l’insécurité s’accroit de jour en jour, kidnapping entre autres empêchent aux petits détaillants d’exposer leurs produits. Ne disposant pas de prêt, ces derniers qui survivent au jour le jour n’ont qu’un seul recours afin de gagner le pain quotidien « la rue ».
A en savoir que l’économie du pays repose en majeur partie sur les revenus de ces petits marchands de rue l’on se demande à qui il profite ? Le blocage des rues !!!
La Brève Info

Les commentaires sont fermés.