The news is by your side.

Sur les renvendications populaires, le parti politique Mete Ayiti kanpe se positionne et propose

44


Dans une note de presse en date du mardi 12 février, le parti politique Mete Ayiti kanpe ayant à sa tête Joseph Harry Bretours fixe ses positions sur le mouvement de protestation à travers le pays.
Tout en saluant le courage et la détermination des manifestants, le parti Mete Ayiti Kanpe qui est pour le départ du chef de l’État fait une proposition de sortie de crise incluant la formation d’un conseil de gouvernement comprenant cinq membres : un représentant de la société civile, des syndicats, du patronat, de Religion pour la paix et un représentant de la diaspora.
Ce conseil de gouvernement aura pour mission de nommer un gouvernement ne comprenant pas plus que 12 membres, de terminer les travaux en cours, d’oeuvrer pour un apaisement social et de réconciliation, de réviser la constitution et enfin d’organiser de bonnes élections. Selon le parti, le conseil du gouvernement doit prendre des décrets en vue d’une réforme économique afin de créer des emplois.
Israel Jeune

Les commentaires sont fermés.