The news is by your side.

USA/Éducation: Une nouvelle politique de visas qui affectera les étudiants internationaux

49

Cette nouvelle politique entrera en vigueur le 11 septembre 2018 et il s’agit des mises à jour de la règlementation 8 du Code des Régulations Fédérales 103.2 (b)(8), par les services de citoyenneté et d’immigration des États-Unis (USCIS). Ce remaniement déterminera les critères selon lesquels l’USCIS doit émettre ou non un visa, si toutefois les informations sont insuffisantes lors d’une demande. L’une des recommandations qui se figure dans la liste des exigences à remplir met l’accent sur le formulaire I-20 qui doit être signé par un établissement scolaire ou universitaire, sur les justificatifs de fonds couvrant la période d’études aux Etats-Unis.
En outre, la nouvelle politique donne à l’USCIS le droit d’arbitrage en « toute discrétion pour traiter toutes les demandes, des requêtes en cas d’un refus » sans demander de preuves supplémentaires. Pour tous les demandeurs de visa étudiant F-1 et des titulaires de visa, cette nouvelle politique pourrait bien avoir un impact lors de l’entretien initial du visa. Dans le cas d’une demande d’autorisation de travail en dehors du campus sur base de difficultés économiques extrêmes tout demandeur devra placer cette obligatoirement une demande par devant l’USCIS et le non respects de ces règlements risquerait la conservation du visa en cours. L’un des aspects importants au cours du processus de dossier d’étude est de prouver l’intention de retourner au pays d’origine après les études. A noter que plus d’un million étudiants internationaux vont commencer ou poursuivre des études aux Etats-Unis prestement et qu’il est conseiller aux intéressés de chercher à comprendre les politiques et procédures relatives aux visas de non-immigrant.
Source : wes.org/ Melissa Mace is the Assistant Vice President of Enrollment at Maryville University in St. Louis, Missouri.
Fredly ANTENOR
[email protected]
Twitter : @fantenor83

Les commentaires sont fermés.