The news is by your side.

Des jeunes Rivanordais s’engagent dans la lutte contre la propagation du Coronavirus.

513

La situation dans laquelle se trouvent certains pays à travers le monde est exceptionnelle. La montée vertigineuse des personnes infectées au nouveau Coronavirus que l’Organisation Mondiale de la Santé considère comme une pandémie devient de plus en plus inquiétante.

Cette pandémie fait rage et d’une façon ou d’une autre nous interpelle tous. Nous autres en Haïti ne sont du tout pas épargnés. De fait, le nombre de personnes contaminées avec le coronavirus ne cesse d’augmenter un peu plus chaque jour.

En effet, on a déjà enregistré plusieurs cas de contaminations dans plusieurs communes en Haïti. Certes aucun cas suspect n’a encore détecté à la Grande Rivière du Nord, mais que personne n’ignore que nous sommes tous exposés peu importe où l’on se trouve.

C’est bien malheureux, quelques jours après l’annonce du Président de la République sur les premiers cas confirmés, une majorité des Rivanordais ont ignoré l’existence du virus sur le territoire. En conséquence, les mesures préventives sont complètement bafouées.

La vie se déroule comme à l’ordinaire dans la commune. Ainsi, les activités sportives se multiplient un peu partout. Les boites de nuit sont fréquentées un peu plus chaque jour. Des jeunes qui se disent éduqués prennent le malin plaisir d’organiser des programmes réunissant des centaines de personnes soit sur la place publique, soit à Caracole.

Il n’est pas facile de se tenir ferme par devant une foule qui hurle quand on pense avoir raison. Ce constat, l’autre l’a fait. Malgré non seulement la négligence de certains et le silence complice des autorités à la Grande Rivière du Nord, un groupe de jeunes se mêlent de la partie.

Conscients du danger que représente la pandémie, ledit groupe de jeunes que plus d’un traitent de « fous » acceptent volontairement de parcourir toutes les six sections communales et le centre-ville de la Grande-Rivière-du-Nord pour sensibiliser la population.

Le jeudi 28 mai 2020, le lancement de cette grande campagne de sensibilisation a eu lieu à Cormier. Ces jeunes doués et dévoués n’ont pas chômé, pendant sept jours, ils ont sensibilisé les habitants de ladite commune sur les mesures de précautions pour éviter la propagation du coronavirus.

Le sens de leadership, l’esprit d’équipe, l’énorme motivation de tous ces jeunes témoignent grandement leur volonté, leur amour pour la population Rivanordaise et surtout la parfaite réussite de leur campagne de sensibilisation.

Sans aucune aide financière, avec des mégaphones, ils ont sensibilisé surtout les habitants des zones oubliées par les Organisations Non Gouvernementales et l’Etat haïtien. Le message véhiculé par ces jeunes était clair et précis. Ils mettent l’accent sur les différentes façons d’attraper le virus. Les signes cliniques en cas de contamination. Les mesures de précautions.

En fait, l’un des initiateurs de ce mouvement ne nous a pas caché toute sa satisfaction pour le déroulement de ladite campagne. Il met l’emphase sur le dévouement des jeunes faisant partie de cette équipe de travail.

Le fait que c’est une initiative citoyenne, il croit que le travail ne sera en aucun cas possible sans les membres du groupe qui reste encore ouvert à tous ceux qui veulent servir leur communauté. Il a aussi souligné que les grandes réalisations ne nécessitent pas toujours de grands moyens financiers. Il suffit de nourrir l’amour du travail et la volonté de mettre ensemble nos cœurs et nos bras.

RoodInley MICHEL

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.