The news is by your side.

Haïti/économie : La dépréciation de la gourde ne s’arrêtera pas à coups de décret

54

En raison du non-respect par certains commerçants et entreprises de l’arrêté présidentiel faisant de la gourde l’unique devise de transaction financière du pays, le gouvernement haïtien a décidé de faire marche arrière. Désormais, la double circulation monétaire est officiellement admise dans en Haiti.
Le décret du 9 octobre dernier vient donc modifier celui publié le 1er mars 2018, dans Le Moniteur, qui faisait de la gourde la seule et l’unique monnaie pour les transactions financières sur le territoire national.
Mais cette mesure ne convainc pas tout le monde. C’est le cas de l’économiste Eddy Labossière qui pense que celle-ci ne résoudra pas le problème.
« À coups de décret, le gouvernement ne pourra pas arrêter la dépréciation de la gourde », peut-on lire sur son compte twitter, ce jeudi.
Pour sortir de ce bourbier, l’économiste recommande à l’Etat haïtien de mettre un terme aux déficits budgétaires monétisés par la BRH, servant à accorder des privilèges aux autorités et de faciliter l’accès au crédit à l’investissement afin d’augmenter la production nationale.
Emmanuel Pucot Paul

Les commentaires sont fermés.