The news is by your side.

Haïti : Fritz Alphonse Jean veut miser sur l’éducation pour redresser l’économie d’Haïti

0 220

Se rendant compte de la déchéance économique, avec la dépendance du pays des transferts de la diaspora et de l’importation de biens et de service, provoquant un déficit dans la balance commerciale, les économistes, Fritz Alphonse Jean et Etzer Émile, et plusieurs autres cadres du secteur se sont réunis dans une conférence-débat, ce mardi 19 janvier 2022, à Karibe Hôtel, organisée autour du terme « Haïti: Urgence d’un redressement économique ».

L’ancien gouverneur de la banque centrale, M. Fritz Alphonse Jean, veut miser sur l’éducation pour redresser l’économie d’Haïti. Selon lui, les masses analphabètes constituent une entrave pour le développement économique du pays.

A l’ère de l’économie du savoir, on le sait très bien, on ne peut pas avoir cette masse de gens non-éduquée pour assurer en urgence le redressement économique, a t-il fait savoir. M. Jean précise qu’il faut miser d’abord sur le consensus national, la sécurité, le dialogue, et des élections pour une vraie paix sociale.

Il a également souligné que le redressement économique est au coeur du devenir d’Haïti qui passe par le choix de la société qui est, dit-il, la relation de l’État avec la société civile, avec les membres du secteurs privés des affaires et les groupes économiques du pays. Ajoutant que l’État est dans l’incapacité de maintenir sa mission régalienne.

M. Jean a fait le dépôt de ses pièces confirmant sa candidature à la présidence de transition pour diriger le pays pendant une période de deux ans. Il a promis une transition de rupture.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.