The news is by your side.

Haïti – insécurité : Jovenel Moïse sort enfin de son mutisme

204

Alors qu’il réagit tardivement face aux actes de banditisme récemment perpétrés dans le pays notamment celui qui occasionné la mort d’un bébé de cinq mois et de sa tante à Fonds-Parisien par le groupe armé dénommé les ”400 marozo”, le président de la république Jovenel Moïse dans un tweet se dit profondément attristé par ces évènements odieux.

Toutefois, le locataire du palais national dit avoir donné des instructions formelles aux autorités compétentes, afin de renforcer les mesures de sécurité et de sévir contre les éventuels coupables de ces actes ignobles.

Rappelons qu’en moins de deux semaines l’insécurité a causé la mort de deux bébés.

Rodianco Fils AZOR

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.