The news is by your side.

Haïti/Justice : Grève des Magistrats, une issue en phase d’être trouvée

0 385

Suite au mot d’ordre de grève lancé depuis l’entame du mois de juin écoulé, un flot de remerciements vont à l’encontre du CSPJ pour avoir consenti pas mal d’efforts en vue de trouver une issue à la crise et aux différents magistrats des différentes juridictions qui ont respecté le mot d’ordre de grève.

Dans une note de presse conjointe, l’Association Nationale des Magistrats Haïtiens (ANAMAH), l’Association Professionnelle des Magistrats (APM), l’Association des Juges de Paix Haïtiens (AJUPHA) et le Réseau National des Magistrats Haïtiens (RENAMAH) remercient les magistrats des différentes juridictions qui ont respecté le mot d’ordre de grève. En outre, elles saluent leur détermination dans la lutte pour l’instant d’une justice véritablement indépendante en Haïti ainsi que les efforts consentis par le Conseil du pouvoir judiciaire en vue de trouver une issue à la crise.

Les associations de magistrats signataires de la note prennent acte des engagements pris par l’Exécutif relativement aux revendications légitimes des magistrats dans le cadre des pourparlers avec le CSPJ dont le renouvellement des mandats des juges des Tribunaux de Première Instance et l’augmentation du budget du Pouvoir Judiciaire à partir de l’exercice fiscal 2020-2021, poursuit la note.

Toutefois, les magistrats pourront revenir à la charge si les mandats des juges ne sont pas renouvelés dans un court délai, menacent les signataires. Alors, les magistrats sont appelés à reprendre le travail dès ce jeudi 2 juillet 2020 tout en espérant que l’Exécutif tâchera de respecter ses engagements. Ainsi, les justiciables pourront jouir de leur droit d’accès à la justice en cette fin d’année judiciaire.

Pierre Jocelyn Junior FORESTAL

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.