The news is by your side.

Haïti/Justice: L’APM exige auprès des instances concernées le respect des revendications des magistrats du parquet

0 132

Dans une note datant du dimanche 29 novembre, l’association professionnelle des magistrats (APM), dit regretter l’indifférence du ministère de la justice face aux quatre (4) jours d’arrêt de travail observé par les commissaires du gouvernement et les substituts dans les 18 juridictions, pour exiger de meilleurs conditions de travail.

Par ailleurs, l’APM dénonce des menaces de révocation et de transfert faites aux magistrats grévistes par le Ministère de la justice. Cela étant, elle rappelle que le droit de grève ainsi que le droit de se syndiquer sont garantis par la constitution.

En fin, l’Association Professionnelle des Magistrats invite  le Ministre de la justice, Rockfeller Vincent, Premier ministre Joseph Jouthe et tout aussi bien le Chef de l’Etat, Jovenel Moïse, d’œuvrer à donner sans délai, satisfaction aux revendications des Commissaires et Substitut-commissaires du gouvernement.

Nancy Constant

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.