The news is by your side.

L'Association Professionnelle des Magistrats exprime ses préoccupations face à la montée du Covid-19.

72

Dans une note de presse parue en date du 24 mars 2020, l’Association Professionnelle des Magistrats, par le biais de son président, Me Wando SAINT-VILLIER, a exprimé ses préoccupations face à la montée spectaculaire du Covid-19 qui menace la vie des milliers d’individus à travers le monde.
Selon la note, Haïti a déjà officiellement detecté 7 cas de contamination au Covid-19. En ce sens, l’APM a lancé une mise en garde à tous les Magistrats assis et debout des 19 juridictions du pays, y compris leurs personnels administratifs et judiciaires à appliquer les règles d’hygiènes émanées des autorités sanitaires, ainsi les mesures contenues dans le mémorandum du 20 mars de l’année en cours, afin de se protéger et de protéger les justiciables contre l’accroissement de la pandémie.
Plus loin, l’APM a dit déploré que les Cabinets d’instructions, les Parquets, les Cours et les Greffes longeant les greffiers, et autres entités de l’appareil de justice ne sont pas espacieux pour faciliter à ces employés du troisième pouvoir de continuer à travailler sereinement à cause du Coronavirus qui menace tout le pays. Consciente de l’étroitesse des infrastructures judiciaires qui ne permettent pas de respecter la distance sociale d’un à deux mettres d’une personne à l’autre, exigée par les mesures de sécurité, l’APM à estimé que dans de pareil circonstance le boulot des Magistrats et les personnels administratifs et judiciaires est devenu de plus en plus compliqué.
A en croire la note, l’APM a dit regretté que jusqu’à présent les organes admiratifs du secteur judiciaire n’ont pas encore offert au Tribunaux et Cours aucuns matériels de travail nécessaires pour lutter réellement contre la propagation du virus. Face à l’inaction du Ministère de la justice relative au fonctionnement des Parquets, l’APM s’est montrée très perplexe. Malgré la fragilité du contexte de travail par rapport à la propagation de la pandémie, l’APM à travers cette même note a encouragé les Magistrats et les personnels administratifs et judiciaires de continuer à remplir leurs tâches légales et constitutionnelles. Par ailleurs, elle les a demandé d’utiliser la prudence, face aux faiblesses des infrastructures sanitaires du pays.
La Brève Info

Les commentaires sont fermés.