The news is by your side.

Le Chef du Parquet de Port-au-Prince s’oppose à la journée de manifestations du 18 Mai

394

Le Commissaire du Gouvernement Jacques Lafontant, rappelle aux citoyens qui ont pris l’initiative d’organiser ces rassemblements de rue, que « l’Etat-Haïtien a adopté un ensemble de mesures dont le décret du 19 Mars 2020 »

A travers un communiqué de presse, le Commissaire du Gouvernement de Port-au-Prince Me Jacques Lafontant, exhorte les organisations politiques qui ont prévu de fouler le macadam le lundi 18 Mai 2020, à l’occasion du 217e anniversaire du bicolore haïtien, à surseoir sur ce mouvement en raison de la pandémie du virus Covid-19 et des conséquences néfastes que peuvent occasionner ces initiatives.  

Le CG Lafontant, reste convaincu que les circonstances actuelles ne sont pas favorables à la réalisation des. Mobilisations dans les rues de la capitale. Ce qui peut exposer beaucoup de gens à l’infection au Coronavirus.

D’un autre côté, le CG Lafontant reconnait que le « droit à la manifestation est garanti par la Constitution et les conventions internationales », tout en considérant que le moment n’est pas favorable vis-vis du contexte difficile.

Le Chef du parquet de Port-au-Prince, dit souhaiter que sagesse se triomphera en vue d’éviter toute surprise regrettable due à ces activités et souhaite l’annulation de ce projet compromettant et demande que les prescrits du décret en question soient respectés.

Rappelons qu’en l’espace de deux jours Haïti a comptabilisé 146 malades infectés au Coronavirus.

Nancy CONSTANT

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.