The news is by your side.

Le Maire de Saint-Marc ne souhaite pas rester à liquider les affaires courantes

511

Le Maire de la commune de Saint-Marc , Monsieur Nicolas Dorvilus dans une correspondance adressée au Ministre de l’intérieur et des collectivités territoriales, Monsieur Audin Fils Bernadel,le 15 juin 2020,rend public sa position sur la question du prolongement de mandat et sur les obstacles auxquels il a fait face pendant ses 4 années à la tête de la mairie de Saint-Marc.

Selon le Maire, son mandat est de 4 ans ,il a commencé le 1er juillet 2016 et doit normalement prendre fin le 1er juillet 2020.De surplus, malgré le souhait des secteurs vitaux de la société de voir des élus remplacer des élus ,il persiste à croire que l’espace d’un intérimat ne peut combler l’attente de la population. Dans cette correspondance, le Maire poursuit et dit « Je me vois donc mal à l’aise pour continuer à bafouer le rêve d’une possible régénération de ma commune ».Et la mise en œuvre des projets non aboutis pour non-respect des promesses du gouvernement et des financements, les fonds communaux de 4 années fiscales non versés à la Mairie ,les retards dans le virement des allocations, les problèmes de la DGI à collecter les recettes tant dans ses capacités que dans ses restrictions malgré la lutte acharnée de la Fédération Nationale des Maires d’Haïti (FENAMH) sont entre aux les regrets de Monsieur Nicolas Dorvilus.

Le Maire estime qu’il paraît difficile pour lui de rattraper la confiance de la population. Après avoir tout essayé, apaisé les tensions sociales, forcer le Président à venir rencontrer la population, organisé et donné de l’espoir aux communautés des 3eme,4eme et 6eme sections ,du centre-ville, je me trouve inconfortable pour continuer à mener la barque : Monsieur Nicolas Dorvilus.

Il termine la correspondance pour dire claire au Ministre qu’il ne souhaite pas rester à liquider les affaires courantes tout en lui demandant de prendre toutes les dispositions possibles et imaginables pour procéder à son remplacement à la date précise de fin de mandat soit le 1er juillet 2020.

Pierre Jocelyn Junior FORESTAL

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.