The news is by your side.

Rareté de carburant et menace de crise humanitaire : Une frange de la communauté internationale sera tenue pour responsable par omission

0 207

Dans une note  parue ce mardi 26 octobre 2021 portant la signature du protecteur du citoyen Renan Hédouville, l’Office protection du citoyen dit constater  une menace de crise humanitaire due a la rareté de carburant dans les pompes à essence ou autre institution dont les hôpitaux, situation qui mettra en situation difficile  des malades,  des  femmes enceintes , les services de pédiatrie, et ceux qui sont victimes des accidents de la route.

Plus loin, le numéro 1 de l’office de protection du citoyen dénonce les autorités qui ne prennent pas en compte les consequences de la rareté du carburant dans le pays, et rend  responsable pour omission une frange de la communauté internationale qui soutien le gouvernement actuel de facto conduit par le premier ministre Ariel Henry.

«L’office protection du citoyen invite le BINUH d’exiger aux autorités haïtiennes le respect des engagements en matière de droits humains ceux notamment contactés au niveau régional et international  conformément à son mandat» lit on dans la note. 

Ainsi, «l’OPC demande à ceux qui détiennent des armes de facilité des couloirs humanitaires  pour protéger les  professionnels de la santé en vue de sauver des vies humaines» conclut cette note.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.