The news is by your side.

Sit-In contre l’insécurité en Haïti , attaqué par des agents du CIMO

0 531

Le Sit-In contre l’insécurité en Haïti , intentionnellement attaqué à coup de gaz lacrymogène et de tirs sporadiques par des agents du CIMO

À la suite de la mort des deux jeunes danseurs calcinées « Nancy Dorléan et Sébastien Petit » , qui a provoqué beaucoup d’émoi et d’indignation durant le week-end. Des organisations de la société civile ont affirmé leur soutien à l’initiative du Mouvement citoyen “Nou pap dòmi” qui organisait un sit-in pour dénoncer l’insécurité et l’impunité devant le Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique (MJSP) , ce lundi 29 juin 2020

Une dizaine de jeunes ont répondu à l’appel ce matin, à l’avenue Charles Summer mais la PNH leur ont signalé l’interdiction de rester devant le MJSP .

Les agents du CIMO ont fait usage de gaz lacrymogène pour disperser les protestataires qui réclamaient justice pour de nombreux citoyens et citoyennes victimes d’insécurité entre autres. Plusieurs grenades de gaz lacrymogènes ont été lancées à hauteur d’homme, les agents ont arraché les banderoles entre les mains des manifestants qui manifestaient pacifiquement , à ce qu’on peut constater dans une vidéo en diffusion du « Kolektif 2 Dimansyon (K2D) »

« Polisye yo kraze sit-in nou an devan ministè jistis la, se premye fwa mwen viv yon bagay konsa,Plizyè machinn ni devan ni dèyè. Pat menm gen 30 moun lè  nou tap kòmanse a, yo tire Gaz dèyè nou, yo swiv nou bò laria  epi yo kontinye tire gaz, ban nou gwo presyon, Rape bandwòl nan men nou » ,  a déploré Emmanuella Douyon sur son compte Twitter.

Pour l’Economiste Etzer Emile , qui annonçait sa présence depuis le début de l’annonce du Sit-In déplait la situation du coup,« il critique l’Etat qui déploie de grande stratégie pour empêcher un sit-in pourtant il ne fait rien contre les bandits armés qui empêchent la paix publique dans les quartiers populaires» à ton lu sur son compte Twitter .Il conclut pour dire que : «Leta fè sal kapab pou nou mouri, mais les ténèbres ne régneront pas toujours (Esaïe 9:1).»

Où est passer la liberté de manifester ? Quand est ce qu’il y aura un état de Droit en Haïti ?

Pierre-Bénêche Nicolson DELVA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.