The news is by your side.

Aux Etats-Unis chaque masque FFP2 désinfecté coûte 110 dollars au Gouvernement.

0 551

La décontamination des masques en ces derniers temps semble être un très juteux business .

Cette mission est confiée à l’entreprise Battelle et pour chaque masque désinfecté le coût actuel est de 110 dollars au gouvernement américain, explique le « Wall Street Journal ». Par Le Point.fr

Depuis l’avènement du virus au monde et jusqu’aux dernières semaines, l’affaire des masques de protection contre la Covid-19 n’arrêtait pas agiter dans le monde et jusqu’à développer certains conflits en raison de bon nombre de commandes faites par des pays ont été détourné par d’autres pays sur les tarmacs de certains aéroports. En particulier, les modèles FFP2, sont les seuls établissant une barrière plus efficace pour le personnel soignant face au Covid-19 .

L’entreprise de recherche américaine, Battelle, a mis au point une technologie qui est en mesure de les décontaminer, explique le Wall Street Journal, dans un article repéré par Slate.

Problème, la méthode semble à l’heure actuelle particulièrement hors de prix. La technologie vantée par Battelle est basée sur des conteneurs dans lesquels les masques FFP2 sont vaporisés avec du peroxyde d’oxygène. Une méthode que l’entreprise Battelle annonce pouvoir répéter 20 fois par masque. L’entreprise à but non lucratif qui se spécialise dans la recherche a réussi à vendre cette technologie au gouvernement de Donald Trump.

Le budget déjà entériné s’élève à 400 millions de dollars et pourrait atteindre 600 millions de dollars. Mais, à l’heure actuelle, seulement 700 000 masques ont pu bénéficier de ce traitement. Le coût unitaire par masque s’élève donc à 110 dollars américains . Un coût qui devrait diminuer alors que l’entreprise cherche à augmenter ses capacités.

La Brève Info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.