The news is by your side.

Covid-19 : WikiLeaks paniqué a la suite de la nouvelle faisant l’état du premier cas de décès dans la prison d’Assange à Londres.

63

Dès l’annonce ce mardi 7 Avril 2020 , sur la mort d’un détenu contaminé par le Covid-19 dans la prison de haute sécurité de Belmarsh, où se trouve le lanceur d’alerte Julian Assange, Dans un twitte WikiLeaks a exprimé son inquiétude et sa préoccupation par l’état de santé de son fondateur, Julian Assange, après que la prison de haute sécurité de Belmarsh à Londres, où il est détenu, a confirmé la première mort due au Covid-19.

Cela remonte à «deux semaines, que le juge a refusé de libérer Julian Assange sous caution en disant que M. Assange et les autres prisonniers seraient en sécurité dans la prison de Belmarsh» Cette demande a été rejetée le 25 mars 2020 par la Westminster Magistrates’ Court.
Par ailleurs , la chaîne de télévision BBC avait précédemment annoncé, citant des documents internes, que neuf personnes détenues dans les prisons du pays, et notamment un détenu de Belmarsh, étaient décédées après avoir contracté le coronavirus.
A rappeler que e fondateur de Wikileaks risque d’être extradé vers les États-Unis où il encourait 175 ans de prison. Sur fond de propagation du Covid-19 et préoccupés par l’état de santé de Julian Assange, ses avocats ont demandé sa remise en liberté sous caution.
Sources : Sputnik News – BBC
Fredly ANTENOR
#fantenor

Les commentaires sont fermés.