The news is by your side.

Haïti : Léon Charles dément les rumeurs faisant croire que la PNH a payé les bandits pour récupérer son blindé

0 240

Dans une déclaration télévisée faite en fin de soirée du mercredi 17 mars 2021 sur la chaîne nationale après une journée de forte tension dans la région métropolitaine où des policiers ont exprimé leur colère, le DG a.i de la PNH M. Léon Charles a clamé que la PNH n’a engagé aucune négociation avec les bandits pour récupérer le blindé. 

D’après le DG le blindé a été abandonné quelque part et sachant le danger que représente ce matériel pour la population et pour le pays, la PNH a pris toutes les dispositions de sécurité nécessaires pour aller récupérer l’engin. 

Il a aussi fait savoir que l’institution qu’il dirige ne va ménager aucun effort pour retrouver les cadavres des policiers parce qu’il ne doit pas exposer la vie d’autres policiers comme c’était le cas le 12 mars dernier. 

“Fontom 509 profite de cette situation pour troubler l’ordre public. Ils sont dans les rues pour empêcher l’IGPNH de faire la lumière sur ce qui s’est passé. Comme commandant en chef j’ai le droit et le devoir de chercher à savoir comment un plan si bien préparé a abouti à un si mauvais résultat “, a-t-il dit. 

Léon Charles a dit qu’il ne faut pas exiger la libération de l’inspecteur général Carl Henry Boucher qui a été placé en isolement après avoir été auditionné à l’inspection générale. Il appelle au calme en attendant que l’enquête s’aboutir et il qualifie de délinquance la libération des policiers détenus dans la garde à vue du commissariat de Delmas 33.

Le DG a demandé aux policiers de regagner leurs basess et il reconnaît que les policiers de bonne foi ont le droit d’exiger la récupération des cadavres de leurs camarades mais en utilisant les moyens appropriés.

Widzer CHERY 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.