The news is by your side.

Jocelerme PRIVERT exhorte la diaspora à s’organiser pour apporter leur contribution à la résurrection d’Haïti

0 364

Le 13 avril 2021, à l’occasion du lancement de la Semaine de la diaspora dans la capitale dominicaine, l’ancien président haïtien M. Jocelerme PRIVERT a fait un vibrant appel à la diaspora haïtienne en vue de s’organiser pour apporter leur apport à la résurrection d’Haïti, il a bien profité de sa participation en tant qu’invité d’honneur conjointement avec l’ancien président dominicain Hipolito MEJIA au lancement officiel de la 9ème édition  de la Semaine de la diaspora par la fondation Zile et ses partenaires pour demander aux diasporas haïtiens de partout de contribuer à ressusciter Haïti face à cette crise politique et sociétale. 

Tout une panoplie de cadres très importants des deux peuples ainsi que de l’étranger ont pris part à cette cérémonie qui vise à mettre en évidence la contribution des migrants des deux côtés de l’île Quisqueya et à renforcer les liens entre les deux peuples. 

Des diplomates et des membres de la communauté haïtienne, des entrepreneurs, des artistes des deux pays, des membres de la communauté internationale, l’ambassadeur de France M. Erick FOURNIER, la représentante de la délégation de l’UE en République Dominicaine Maria Luisa Bentez DONOSE.

Le député canado haïtien de Viau à lui aussi pris part à cette cérémonie par unn message vidéo de motivation à la diaspora. 

Le thème retenu cette année est: “La République Dominicaine et Haïti face aux défis de la coopération et de la fraternité pour la relance économique post COVID-19” sujet qui fera l’objet e conférence et de débats avec l’animation de l’économiste haïtien Etzer EMILE. Selon la coordinatrice générale de l’événement Johanne DIMANCHE, beaucoup d’autres activités sont prévues dans des villes dominicaines comme Santo Domingo, Santiago et Higuey: projection de film documentaire sur l’apport des haïtiens dans la lutte contre l’occupation américaine de la RD, des rencontres de sensibilisation avec des autorités des deux pays, poursuite d’un plaidoyer auprès des autorités migratoires dominicaines pour la régularisation du statut des étudiants haïtiens, des actions de solidarité en faveur des membres de la communauté haïtienne les plus vulnérables vivant dans les Bateys et un déjeuner en l’honneur des couples mixtes formés d’haïtiens et de dominicains; ce sont entre autres les activités prévues pour cette 9ème édition de la Semaine de la diaspora. 

Il est à noter que le président Mejia s’est fait représenter par un cadre du parti PRM l’ambassadeur Rafael BAEZ à cause d’un empêchement de dernière minute et le directeur exécutif de la Fondation Zile Edwin PARAISON a notamment signalé le fait que parlant des relations entre les deux peuples ils ont popularisé ces phrases “Est-ce que ça dérange?” de PRIVERT et de MEJIA “Haïti et République Dominicaine constituent un mariage sans divorce”.

Widzer CHERY 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.