The news is by your side.

Les « mesures prioritaires» dans l’accord entre le Venezuela et l’OPS.

260

L’accord signé,  le lundi 2 Juin 2020 à Caracas, établit des mesures « prioritaires » dans le traitement de la pandémie, dont la détection des cas actifs de Covid-19, la vigilance épidémiologique et le traitement en temps opportun des personnes contaminées.

L’OPS recevra « des fonds approuvés pour l’aide humanitaire », et l’accord permettra de verser des fonds pour le traitement de la pandémie « dans les mains dorganismes internationaux» et non du gouvernement de Nicolas Maduro. .

Notons que les relations entre le pouvoir chaviste de Nicolas Maduro et Juan Guaido sont habituellement très tendues.

Le président du parlement, seule institution vénézuélienne contrôlée par l’opposition, ne reconnaît toujours pas la légitimité de Nicolas Maduro, et il s’est proclamé en janvier 2019 président par intérim du Venezuela. Il est reconnu comme tel par une cinquantaine de pays, à commencer par les Etats-Unis, qui qualifient Nicolas Maduro de dictateur et appellent ouvertement à sa chute.

Vénézuela compte officiellement 1,819 contaminations au Covid-19 et 18 décès. Des organisations internationales comme Human Right Watch jugent que ces chiffres sont sous-estimés et que le bilan réel est bien plus lourd. À noter que le pays vivait dans un contexte difficile avant la Covid-19.

Pierre-Bénêche Nicolson DELVA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.