The news is by your side.

Procès anticorruption en RDC: 20 ans de travaux forcés pour Vital Kamerhe

332

Le samedi 20 juin 2020, le tribunal de première instance de Kinshasa Gombe se trouvant en république Démocratique du Congo a prononcé le verdict du procès du citoyen Vital Kamerhe, directeur de cabinet du président Tshisekédi . Et ce dernier a été condamné à 20 ans de travaux forcés ainsi que son co-accusé, l’homme d’affaires Sammih Jammal.

En effet, les deux hommes sont accusés de détournements, corruption aggravée et de blanchiment d’argent. Et selon le juge Pierrot Bankenge 48 millions de dollars ont été détournés par les 2 hommes.

De ce fait après les 10 ans de travaux forcés Vital Kamerhe est aussi mis à 10 ans d’inéligibilité et n’aura plus d’accès aux fonctions publiques. Et son co-accusé aussi a reçu les mêmes peines. De plus le tribunal a aussi ordonné de confisquer les comptes et les propriétés de la famille Vital Kamerhe.

Source RFI

Daphney BLANC

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.