The news is by your side.

Réouverture des écoles, les mesures barrières se font-elles observées contre la Covid-19 ?

334

Nous sommes à trois jours depuis la réouverture de nombreuses écoles dans la région métropolitaine , après avoir passé cinq mois de confinement à cause de la Covid-19. Comme l’avait annoncé le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP), cette réouverture concerne que les élèves de 9e année fondamentale et de la philo (NS4). Les salles ne sont pas bondées d’élèves comme habitude. Est-ce que les écoles arrivent-elles à respecter elles les mesures barrière contre la covid-19 ?

7h58 du matin à la barrière le chef de discipline du collège saint François de Tours, muni de son cache-nez reçoit les écoliers avec leurs cache-nez et leurs codes disciplinaires pour la montée du drapeau, mais sans installation de château d’eau pour le lavage des mains. Arriver sur la cour du collège le directeur accompagner de deux professeurs et son directeur adjoint passe des consignes. « C’est dans un contexte très difficile que nous vous recevons, mais nous sommes coiffés par le ministère de l’éducation nationale et c’est notre devoir de rouvrir nos portes, malgré le MENFP n’a pas encore envoyer son programme de minima. Mais nous allons travailler du bec et des ongles, afin de voir l’essentiel pour les examens officiels, nous avons ici des professeurs très compétents, ils peuvent le faire, ils peuvent voir l’essentiel » a déclaré le directeur adjoint du collège.

10 heures am, nous sommes au collège Marie Reine Immaculée, malgré la sœur ne nous a pas reçu, mais sur la cour des robinets sont installés, c’est l’heure de la récréation, les élèves s’oublient complètement, elles se rassemblent dans un coin pour parler et manger sans aucune mesure de distanciation, n’est-ce pas une imprudence ? Si dans certaines écoles par faute de moyen n’ont pas un appareil pour assurer le contrôle de la température des élèves, dans d’autres cette situation parait différente. A titre d’exemples pour les institutions telles que ; le collège René Descartes et l’institution Grâce Flore, à l’entrée le protocole sanitaire est respecté, le port du masque obligatoire, robinet pour le lavage des mains, machine à température corporelle. Les responsables de l’institution Grâce Flore accueillent 18 élèves en 9e et 20 en philo a raison d’une personne par banc « Les salles sont assez grande pour recevoir les élèves et par mesure de précaution nous mettons un élève par banc ainsi nous respectons les mesures de distanciation physique. A la philo, nous mettons des chaises et nous faisons pareil c’est la raison pour laquelle dans notre institution nous ne misons pas la quantité mais sur la qualité, les salles d’examen sont toujours ainsi » a fait savoir le directeur pédagogique.

« Dans notre institution nous avons réalisé un examen au mois de février et nous avons remis les bulletins, de plus, des cours ont été dispensés via les plateformes mobiles WhatsApp, mais sans succès, mais nous allons nous préparez en conséquence », poursuit le directeur.

La clôture est prévue le 22 octobre prochain, il est prévu officiellement 54 jours de classe, 270 heures d’enseignement pour le fondamental et 324 heures d’enseignement pour le secondaire. 

Pierre-Bénêche Nicolson DELVA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.