The news is by your side.

Santé : Rebond de Covid-19 en Haïti, les enfants en bas âges et les adolescents sont affectés

0 198

Le MSPP et le MENFP alertent la population, dans une note circulaire publiée ce vendredi 29 octobre, sur la remontée des cas de Covid-19 dans le pays depuis la rentrée des classes. Mais ce qui est le plus inquiétant, celle-ci affecte les plus jeunes, même les groupes de 0 à 9 ans. Le Ministère de l’éducation nationale et les autorités sanitaires se joignent dans une circulaire pour faire des recommandations aux responsables des établissements scolaires et universitaires tout en invitant la population à la vigilance et au respect des gestes barrières.

Le pays connaît un rebond de Covid-19 alors que les principaux centres hospitaliers, qui sont censés être dans la bataille contre le virus, font face à des difficultés de rationnement en produit pétrolier. Ces institutions sont bien mal en point pour affronter cette éventuelle vague. Car, à cause du carburant, ces hôpitaux sont contraints de fermer certains services pour maintenir les plus essentiels.

Selon les données sanitaires collectées, en lien avec la pandémie de Covid-19 dans le pays, pendant la reprise des activités scolaires et universitaires, les autorités ont constaté que les dernières statistiques disponibles mettent en évidence une remontée considérable du nombre des cas testés positifs, affectant les enfants en bas âges et les adolescents, respectivement les groupes d’âge de 0 à 9 ans et de 10 à 19. 

Face à cette flambée des cas de Covid-19, les autorités font appel à la vigilance et rappellent les mesures préventives permettant de couper la chaîne de transmission du virus. Le port du masque; le lavage systématique des mains avec du savon ou une solution hydro-alcoolique ; la prise de température obligatoire avant l’accès dans les salles de classe; le respect de la distanciation physique, au moins un mètre cinquante (1m50), sont entres autres à respecter.

Au cas où un élève présenterait un des signes  et des symptômes apparentés à la Covid-19; somnolence, courbatures, fièvre, toux, maux de tête, perte de concentration. le MSPP et le MENFP recommandent un ensemble de mesures aux responsables des établissements scolaires et universitaires, visant à combattre la propagation du virus.

1. renvoyer l’élève ou l’étudiant (e) chez lui/elle tout en demandant à ses parents de faire un suivi médical;

2. renvoyer toute la classe si au moins l’un (e) des élèves ou l’un (e) des étudiants (tes) est confirmé (e) positif (ve);

3. demander au personnel enseignant et à tous les camarades de classe d’un (e) élève ou d’un (e) étudiant (e) testé (e) positif (ve) au Covid-19 de se mettre en isolement durant dix (10) jours et de se faire tester avant toute réadmission en salle de classe ;

4. procéder à la décontamination de la salle de cours/ de classe;

5. aaccepter l’élève ou l’étudiant (e), antérieurement testé (e) positif (ve), en salle de classe sur présentation d’un certificat médical délivré sept (7) à dix (10) jours après la disparition des signes et des symptômes.

À ce jour 23, 823 cas de Covid-19 ont été recensés depuis son apparition en mars 2020 dans le pays. 662 personnes ont emportées par le virus , 20, 286 ont été récupérées.

Ifto Fils-Aimé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.