The news is by your side.

La Mairesse de la capitale fédérale a officiellement rebaptisé les lieux.

288

Dès ce 5 Juin 2020 , une partie de I Street se nomme désormais « Black Lives Matter Plaza ».

Depuis 25 mai dernier, à la suite de la mort par asphyxie de l’Afro-Américain George Floyd, à Minneapolis après son interpellation. La vidéo de son arrestation, montrait clairement le policier qui l’étouffais en prenant l’appui son cou avec son genou pendant près de neuf minutes , a déclenché une vague de manifestations dans tout le pays, et surtout dans le monde en signe de solidarité avec les noirs et pour dire non au racisme.

La place Black Lives Matter, installés ce matin-même par la mairie de Washington. « Black Lives Matter », « Les vies noires comptes », a également été peint par des militants en immenses lettres jaunes sur la chaussée.

Muriel Bowser, la Mairesse Afro-Américaine de Washington, en a profité pour demander au président républicain Donald Trump,  d’ordonner le retrait des milliers de soldats de la Garde nationale qui patrouillent dans la capitale. Elle dénonce le déploiement de troupes non identifiées dans les rues de sa ville. 

Une cérémonie d’hommage particulièrement émouvante a eu lieu , jeudi soir à Minneapolis, ville où vivait George Floyd et cette cérémonie a été assistée par Jacob Frey, le Maire de la ville, éclater en sanglot alors qu’il se recueillait par devant le cercueil du défunt avec des larmes aux yeux.

Une seconde cérémonie a eu lieu le samedi 6 juin 2020,à Raeford, dans la Caroline du Nord , la ville natale de Floyd, avant ses funérailles lundi à Houston, au Texas.

source: RFI

 Pierre-Bénêche Nicolson DELVA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.