The news is by your side.

Les Etats-Unis tournent le dos officiellement à l’OMS

0 242

Comme l’avait annoncé le président Donald Trump depuis le mois d’avril dernier, les États-Unis viennent de lancer officiellement la procédure de retrait vis-à-vis de l’OMS. Le président américain accuse l’OMS d’avoir été trop indulgente envers la Chine dans la lutte contre la Covid-19.

Les Etats-Unis contribuaient annuellement à hauteur de 400 à 500 millions de dollars dans le budget de l’OMS, Donald Trump avait affirmé que « cet argent versé à l’OMS sera redirigé vers d’autres besoins de santé publique urgents et mondiaux qui le mérite ».

Le congrès américain a reçu la notification que président a officiellement retiré les Etats-Unis de l’OMS au beau milieu de la pandémie qui se rapproche des 13 millions de cas. Une notification qui a été acheminée au bureau du Secrétaire Général des Nations-Unies, Antonio Guterres, a déclaré Robert Menendez, membre démocrate de la Commission sénatoriale des Affaires étrangères.

Selon les principes de l’OMS, la notification sera effective au terme d’un délai d’un an, soit le 6 juillet 2021. Dans l’intervalle, les États-Unis devront être à jour dans leurs contributions. Parallèlement Joe Biden candidat démocrate à la Maison Blanche, a déclaré qu’il reviendrait sur cette décision « au premier jour de sa présidence » en cas de victoire en novembre prochain.

Pierre-Bénêche Nicolson DELVA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.