The news is by your side.

L’OMS sous la pression de Washington

0 376

Le Président Américain Donald Trump lance un ultimatum d’un mois à L’OMS

Le président Trump , accuse l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) d’avoir un mode de fonctionnement anormal ou du moins favoritisme à l’endroit de la Chine et lui accorde un délai d’un mois pour obtenir des résultats significatifs dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 qui a fait plus de 316 000 morts dans le monde.

Dans le cas échéant , les Etats-Unis quitteront de côté l’OMS financièrement et elle ne recevra plus d’aide . Car , elle doit vraiment s’engager à donner des améliorations , a-t-il tweeté dans la nuit de lundi à ce mardi 19 mai 2020.

D’un autre côté , Pékin a riposté en accusant M. Trump, dont le pays est le plus endeuillé au monde avec plus de 90 000 morts, de chercher à « se soustraire à ses obligations » envers l’organisation.

Malgré ces tensions, l’Union européenne ne désespère pas de faire adopter mardi une motion exigeant « une évaluation impartiale, indépendante » de la riposte internationale et des mesures prises par cette agence onusienne. Elle a également apporté son soutien à l’OMS après les menaces de Washington.

Johnson AZOR

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.