The news is by your side.

Mexique: le chef de la police de Mexico victime d’une attaque armée

802

Le chef de la police de Mexico a échappé de justesse à une tentative d’assassinat ce vendredi dans le quartier huppé des Lomas de Chapultepec, où sont installées de nombreuses ambassades. Sa voiture est tombée dans une embuscade menée à l’aube par 28 hommes lourdement armés. Il en a réchappé, blessé de trois balles. Le puissant cartel de Jalisco serait derrière cette opération brutale, destinée à frapper les esprits.

Omar Harfuch Garcia, le numéro un de la sécurité de la capitale, de son lit d’hôpital, quelques heures plus tard, a accusé sur Twitter le très puissant et très violent cartel Jalisco Nueva Generacion d’être l’auteur de l’assaut.

<blockquote class=”twitter-tweet”><p lang=”es” dir=”ltr”>Esta mañana fuimos cobardemente atacados por el CJNG, dos compañeros y amigos míos perdieron la vida, tengo tres impactos de bala y varias esquirlas. Nuestra Nación tiene que continuar haciéndole frente a la cobarde delincuencia organizada. Continuaremos trabajando.</p>&mdash; Omar Garcia Harfuch (@OHarfuch) <a href=”https://twitter.com/OHarfuch/status/1276523720022962177?ref_src=twsrc%5Etfw”>June 26, 2020</a></blockquote> <script async src=”https://platform.twitter.com/widgets.js” charset=”utf-8″></script>

Deux de ses gardes du corps sont décédés dans la fusillade, ainsi qu’une vendeuse ambulante de 26 ans tuée d’une balle perdue.

La Brève acec RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.