The news is by your side.

Quels sont les enjeux du poids sur la respiration ?

0 218

Avant d’introduire les différents enjeux, il faut d’abord définir les thèmes surpoids et l’obésité

D’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), Le surpoids et l’obésité se définissent comme une accumulation anormale ou excessive de graisse corporelle qui peut nuire à la santé. L’IMC (Indice de Masse Corporelle) est le rapport poids et hauteur. Ce qui veut dire une personne de 1,70m devient obese dès qu’il dépasse les 87kg.

Le surpoids et l’obésité sont des facteurs de risque majeurs pour un certain nombre de maladies chroniques, parmi lesquelles le diabète, les maladies cardio-vasculaires et le cancer. Autrefois considérés comme un problème propre aux pays à revenu élevé, le surpoids et l’obésité augmentent désormais de façon spectaculaire dans les pays à faible ou moyen revenu, surtout en milieu urbain.

Les différents types d’obésité ?

  • L’obésité modérée
  • L’obésité morbide ou massive
  • L’obésité selon la répartition de la masse grasse

Comment est calculé le IMC?

Poids en Kg / taille x taille en mètre = 87 kg / (1,70m x 1,70m)

Le chiffre que vous allez trouver sera votre IMC et, à partir du tableau de classification, vous pourriez savoir si vous avez un poids normal ou pas.

Si vous êtes obese comment savoir si cela a un impact sur la respiration?

  1. L’essoufflement est le premier et principal signe de l’impact de l’obésité sur la respiration.
  2. L’apnée du sommeil qui est une interruption de la respiration durant votre sommeil. Ces mêmes apnées vont troubler votre sommeil, ce qui vous rend fatiguer; des pathologies cardiovasculaires et mêmes des accidents cérébraux.
  3. Le syndrome obésité hypoventilation qui est dû à un excès de graisse qui empêche la personne à respirer même en parlant.
  4. Tout trouble respiratoire n’est pas lie au poids et est recommandé de se faire voir par un personnel de santé.

La prévention de l’obésité : les bons réflexes à prendre et les recommandations à adopter certains gestes:

  1. Pratiquer une activité sportive régulière : 30 minutes de sport par jour permettent de réduire les risques de maladies cardiovasculaires et de diabète. Une pratique sportive plus soutenue peut-être nécessaire en cas de surpoids avéré. Pour les enfants, le temps d’activité devrait être d’au moins 1 heure par jour.
  2. Avoir une alimentation diversifiée et équilibrée.
  3. Limiter sa consommation de graisses saturées.
  4. Limiter sa consommation de sucres et de sel.
  5. Consommer des fruits et des légumes quotidiennement
  6. Augmenter la consommation de calcium chez les enfants.
  7. Suivre régulièrement l’évolution de la courbe de poids des enfants et des adolescents est un moyen de prévention contre l’obésité.

Essayez de limiter le temps passé devant les écrans.

La Santé au Rythme

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.