The news is by your side.

Raoult Didier croit que l’hydroxychloroquine est le traitement le plus simple et moins cher pour lutter contre la Covid-19.

280

Malgré une grande majorité des scientifiques, estiment que cette molécule n’a pas fait preuve de son efficacité dans le traitement de la Covid-19 et mettent en garde contre ses effets indésirables.

Didier Raoult a qualifié de « grande folie » les débats autour de cette molécule. Selon lui, il n’est plus question de « science ».

Par ailleurs, le professeur critique certains détracteurs de l’hydroxychloroquine seraient financièrement liés au laboratoire Gilead, fabricant du remdesivir, autre molécule dont l’efficacité est testée dans le traitement de la Covid-19.

Face aux demandes de précision des députés, le microbiologiste les a notamment renvoyés à la consultation de la base de données Transparence Santé, qui recense les liens d’intérêt entre les entreprises et les acteurs du secteur de la santé.

De qui compose la commission ?

Les commissions d’enquête sont composées d’un maximum de 30 députés pour l’Assemblée nationale et de 21 sénateurs pour le Sénat ; parmi eux sont élus un président (issu du groupe à l’initiative de la commission, il conduit les travaux), un rapporteur (issu d’un autre bord, il rédige le rapport) ainsi que des vice-présidents et des secrétaires. Les différents courants politiques sont représentés de manière proportionnelle à leur nombre d’élus.

La commission sur la gestion de la crise sanitaire est composée de trente membres. Elle est présidée par la députée de La République en marche (LRM) Brigitte Bourguignon . Les Républicains (LR), premier groupe d’opposition, y sont bien représentés avec Eric Ciotti en rapporteur et le chef de file du groupe, Damien Abad, en vice-président.

Pierre-Bénêche Nicolson DELVA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.