The news is by your side.

Santé: Ingestion de produits caustiques

69

€ L’ingestion de produits caustiques se caractérisent par :
▪ hypersialorrhée et
▪ dysphagie (Difficulté à avaler).
€ Dans les cas sévères :
â–ª douleur,
â–ª vomissements
▪ et parfois une hémorragie
€ Les brûlures des voies respiratoires peuvent se manifester par :
â–ª une toux,
â–ª une tachypnée (augmentation de la fréquence respiratoire) ou un stridor (bruit strident lors de l’inspiration).
€ Perforation de l’Å“sophage :
▪ médiastinite (inflammation de la région du thorax située entre les deux poumons),
â–ª violentes douleurs thoraciques,
▪ tachycardie (accélération du rythme des battements du cœur),
▪ fièvre,
▪ tachypnée
▪ et état de choc.
€ Perforation de l’estomac :
▪ péritonite (inflammation de l’enveloppe des organes au niveau de l’abdomen).
Des sténoses (rétrécissement) de l’Å“sophage peuvent se développer au bout de quelques semaines, même si les symptômes initiaux étaient modérés et le traitement correct.
Ce qu’il ne faut pas faire
Ne pas effectuer de vidange gastrique par vomissement ou lavage en cas d’ingestion de caustiques car il réexpose la partie haute du tube digestif à la substance caustique.
Ne pas essayer de neutraliser un acide caustique avec une substance alcaline (et vice versa) car cela produira de la chaleur qui peut aggraver les lésions tissulaires.
Bon à savoir
La dilution avec du lait ou de l’eau n’est utile que dans les premières minutes après l’ingestion de liquide caustique, mais la dilution retardée peut être utile après l’ingestion d’un caustique solide.
La Santé au Rythme

Les commentaires sont fermés.