The news is by your side.

Société : situation insécuritaire dans la région métropolitaine, Samuel Junior Saint Fleur et Joël Aubourg optent pour une autre voie

0 295

Samedi des Jeunes à son genèse était un mouvement qui avait pour but de réunir les jeunes dans un but commun le divertissement. Jeux de vidéos, vente de fresco, ambiance musicale telles ont été les principales activites de “SDJ”. Au fil du temps il s’est developpé et se fraie aujourd’hui une route dans le monde de l’organisation d’évenements festifs au sein de la Capitale.

Alors que le pays connaissait le début de l’un des moments les plus sombres de son histoire, le mouvement baptisé de “Peyi Lòk”, qui a vu le jour au début du mois de février de l’année 2019 paralysait Presque tout dans la cité. De ce fait si ce n’est de rester derrière les barricades où de participer aux manifestations des rues, cette dernière dont je ne critique point, les jeunes n’avaient recours à aucune autre activité à quoi ils pouvaient s’adonner en guise de divertissement.

Ainsi deux jeunes issues de la commune de la Croix des Bouquets plus precisément à Bon Repos décident d’entamer un mouvement de retrouvailles “Le Samedi des jeunes”. Comme on l’avait déjà relaté dans le premier paragraphe c’est un evenement extra culturel où les participants se livrent à une activité de leurs choix. et ces derniers n’ont jamais oublié cette date du 9 novembre 2019 qui a immortalisé la grande premiere de cette activité.

De par la reussite énorme de cet evenement Samuel Junior Saint Fleur ”SJSF” et Joël Aubourg ont pris l’engagement de se fixer de préférence dans l’organisation de festivités de plus grandes envergures. Une tâche qui leur paraissait plutot facile puisque le premier evoluait déjà dans le milieu non pas comme organisateur mais comme Disc Jockey et le second non plus novice en la matière.

De “DJ SAKAMURAY” à “THE ACCOUTANT” ce comptable de formation JSJSF est un passioné de la musique ce qui le motive d’ailleurs à en faire profiter les jeunes de sa passion. Si autre fois il les faisait danser derriere son plateau dans les differents clubs de la capitale, a titre d’exemple à Fubar qui n’a pas entendu Parler de ce jeune et Talentueux DJ? Aujourd’hui il les invite encore à bouger non pas comme animateur mais comme promoteur.

Par ailleurs faut il aussi vous annoncer que SDJ a déjà planifié son prochain évenement “Carnaval des étudiants”. De Baz la en passant par Fubar à Kay DI ce duo ne fait que multiplier des solennités à succès fou. En effet, malgré cette situation d’insecurité que l’on vit aujourd;hui Samuel de Samedi des jeunes et son compère Joël de Baz la comme ayant une baguette magique ont su trouver comment refaire vivre et rassembler la jeunesse autour d’une seule passion la musique, et ils ne comptent pas s’arrêter en milieu d’un si beau parcours.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.