The news is by your side.

Et si les 460,800,000 de gourdes de mon cash servaient à la construction d’un hôpital ?

1,377

Le président Jovenel Moise a beaucoup insisté sur le transfert d’argent par mon cash qu’il a promis au profit des plus démunis en cette période pandémie. Jusqu’ici très peu de bénéficiaires ont reçu cet argent. Dès lors, nombreux sont ceux qui s’interrogent sur la bonne volonté du président d’aider ou du moins faire une campagne politique à son profit.

La énième promesse de 3 000 gourdes du président Jovenel Moise à la population haïtienne après celle du courant 24 / 24 s’attarde déjà depuis un mois. Selon les informations parvenues à la rédaction, très peu de bénéficiaires ont reçu cet argent. Les petites bourses vont devoir attendre le chef de l’État et la compagnie de téléphonie mobile Digicel, pour avoir accès à cette pitance qui n’est autre que 28, 24 dollars américains selon le taux fixé par la BRH ce lundi 25 mai.

Cependant, le discours ne manque pas au Président de la République sur la question de mon cash énoncé le mois d’avril dernier afin d’aider les plus démunis.

Pourquoi 1,500,000 sur 12,000,000 à 14,000,000 d’habitants ? Est-ce vrai que les 1,500,000 sont les plus démunis ? Ou pour mieux dire, y a-t-il seulement 1,500,000 dans la population globale qui sont les plus démunis ? Quels sont les indicateurs des plus démunis ?

Nous sommes donc face à une machination de la part des dirigeants se voulant masquer le petit peuple. L’on peut aussi se questionner sur le choix de la Digicel sur la NATCOM à croire que l’État détient 40% d’actions dans le capital de la NATCOM.

Malgré l’accroissement du nombre d’infectés du coronavirus depuis deux mois, l’État ne dispose toujours pas d’hôpitaux ou pas assez pour soigner les personnes ayant contracté le virus. Les inquiétudes ne cessent de se multiplier sous le mode de gestion de la maladie par l’État.
À croire certains médecins, seul l’hôpital universitaire de Mirebalais est apte à recevoir des malades de la COVID-19. Toutefois, au lieu de faire preuve de responsabilité vis-à-vis de la population, les dirigeants se contentent de leur manipulé avec des discours sans fond.

Admettons juste pour quelques secondes que les 3,000 HTG de mon cash allaient aider les plus démunis comme le gouvernement le prétend, ne serait-il pas plus avantageux de construire un centre médical qui pour desservir le reste de la population même après le passage de la crise ?
À quoi 3,000 HTG vont-elles vraiment servir quand on a besoin près de 110 HTG pour 1 USD ? Ce n’est pas plus de 27 USD. Combien de jours une famille peut-elle tenir avec les 27 dollars américains.

Certes, la population a besoin de quoi à manger, elle a surtout besoin d’un bon protecteur en ce temps difficile. Nous sommes alors face à une situation ou les dirigeants sont plus du côté de la politique (campagne pour les prochaines élections) que de se montrer préoccupés pour le bien-être de la population.

Francky SAINT-FLEUR

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.