The news is by your side.

MarcKendy Bendjy Gourgue , un jeune aux ambitions multiples

559

Être jeune en Haïti suppose l’inaction politique, sociale et économique. « Une action (cette inaction) qui peut paraitre bizarre » , pour reprendre Toussaint Junior Ruffin, à cause d’une éducation induisant la croyance que l’imagination relève du domaine de l’irréel – confondant peut-être imagination et imaginaire- et que l’on ne devrait trop s’y attarder, alors que les plus grandes réalisations n’auraient été possibles sans l’acheminement de ces deux activités.

Ils sont pour la plupart étonnés de voir un-e jeune s’impliquer vraiment dans certaines sphères d’activités ou même entreprendre quelque chose. Sinon, des idées reçues veulent laisser croire qu’ils ne sont « les jeunes » voués qu’à l’échec. Sortir d’un tel cliché relève du courage et l’héroïsme, dont MarcKendy Bendjy Gourgue a fait ses preuves.

Né à Delmas, il s’investit dans le domaine de la mode depuis 2006. Il est parmi les premières générations de mannequins formés en Haïti par Habimode. Bien que les pratiques de mode, initiées par Charles Frederick Worth en France, ne date pas d’hier, En Haïti on ne doit son ancienneté aux années 1990-2000. Il est attiré par le gout unique et passionnant de la mode ne cesse de se faire remarquer par des titres ronflants et prestigieux.

Responsables des relations externes de Cari-Model, une entreprise de mode à Port-au-Prince, il n’a pas mis du temps pour rafler de gros et grands titres après celui de Cari-Model. Il est responsable des relations publiques à Caïmite couture, représentant de FAMA à Port-au-Prince, membre de la commission de la communication au Centre d’Intégration des Mannequins Professionnels Appliqués (CIMPA), membre de communication de la Miss Drianca Derice , Responsable culturel de Pernier à la mode, charges des affaires de Easy Top Model.

Malgré son implication active dans les activités de mode, il ne manque jamais l’occasion de faire valoir ses idées critiques à propos de l’organisation des agences de mannequins dans le pays. Au lieu de monter une agence, comme font la plupart des mannequins, il a préféré monter une plateforme « What’sUp BFL » pour faire de la promotion des mannequins haïtiens et des activités de mode en Haïti. Cette plateforme regroupe plusieurs responsables d’agences, photographes de mode, mannequins actifs et d’autres personnels de mode.

Nous sommes loin de pouvoir réduire MarcKendy Bendjy Gourgue à un simple mannequin et promoteur de mode, il a aussi décroché des diplômes et certificats en journalisme, Ticketing et Tourisme, Relations Publiques, Service à la clientèle.  Il est en effet, coordonnateur et Co-animateur d’une émission socio-culturelle « Clash ».

Notre société souffre d’un modèle de jeune qui sait apprécier à juste valeur les travaux de ses pairs. Un discours qu’il murmure toujours à ceux et celles qu’il fréquente.

Francky SAINT-FLEUR

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.