The news is by your side.

Pour marquer ces cent jours à la tête de la BNH, le DG Dangélo Inhico Néard lance la numérisation de certains documents importants

0 409

Lors d’une conférence de presse donnée ce mercredi 5 aout 2020, le plus jeune directeur de la BNH, accompagné de Rency Inson Michel coordonnateur fait son bilan et remercie les membres des ressources humaines pour leurs inconditionnels soutien.

La Bibliothèque Nationale procèdera au lancement d’un processus de numérisation des fonds documentaires de la BNH. C’est la numérisation des titres faisant partie des plus rares du fond documentaire de la gardienne du patrimoine écrit d’Haïti, grâce au soutien du Ministère de la Culture et de la Communication et à l’expertise du réseau des jeunes Bénévoles des classiques des sciences sociales.

Pour lui, la dématérialisation des collections de la BNH, est la seule manière de les préserver, de les valoriser, et de les vulgariser. Cette opération permettra de démocratiser l’accès à la culture.

En second lieu, il annonce le lancement du site internet de la bibliothèque Nationale, ainsi que deux applications (Version Android, et IOS) dans trois mois afin de rendre la pensée haïtienne disponible aux quatre coins de la terre. Le coordonnateur et fondateur du réseau des jeunes bénévoles des classiques des sciences sociales, institution chargée de réaliser les travaux de numérisation à la BNH, Rency Inson Michel, a souligné que le travail de son institution consiste en la résurrection et la pérennisation des travaux en voie de disparition.

Des livres datés du premier siècle de l’indépendance haïtienne sont en train d’être régénérés, a souligné Rency Inson Michel.

À noter que, une cinquantaine de livre sont déjà numérisés, ils sont en phase de révision.« On est au début d’une grande aventure qui doit servir valablement le peuple haïtien. La bibliothèque Nationale est au créneaux» a-t-on lu sur la page facebook de Dangélo Néard

Pierre-Bénêche Nicolson DELVA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.